A. Phénomène physique

En 1663, Sir Boyle observe une lueur en réchauffant un diamant dans l'obscurité.
C'est seulement dans les années 1930 que les scientifiques s'intéressèrent à l'accumulation d'énergie dans les puits de potentiel.
En 1950, la thermoluminescence commence à connaître un réel essor en se basant sur des protocoles expérimentaux fiables.

La thermoluminescence est un phénomène physique concernant les matériaux cristallins (comme le quartz, la terre cuite, les roches volcaniques ...).

Dans ces matériaux, de l'énergie est stockée au cours du temps sous forme d'électrons piègés dans des défauts cristallins, appelés puits de potentiels.
La radioactivité fournit cette énergie et permet aux électrons de s'accumuler dans les « trous ».

Shéma d'un puit de potentiel

Une fois emprisonnés, la seule méthode pour libérer ces électrons est de fournir un peu d'énergie thermique (chauffer).
L'électron est éjecté du puit de potentiel.
Lors de sa chute il libère toute l'énergie stockée sous forme de photons, entrainant une émission de lumière ultraviolette.

Shéma d'un puit de potentiel

Les "puits de potentiel" sont alors vidés, le système est réinitialisé.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site