Pauline Cura

Pauline Cura
Lycée A. Triboulet, Romans sur Isère
Classe de 1ere S 10

Synthèse personnelle

 

Groupe : LARRIEU Laureen et CURA Pauline
Thème : "L'Homme et la nature"
Sujet : La thermoluminescence
Disciplines concernées : Histoire - Physique

Problématique : Comment le stockage d'énergie accumulé dans un puits de potentiel peut se mesurer grâce à la thermoluminescence, afin de dater un objet d'art et donc d'identifier son authenticité ?

 

Cette année, nous rencontrons une nouvelle discipline, celle des travaux pratiques encadrés plus généralement appelé TPE. Nos professeurs encadrants, Mme Igniart et M Langlois, nous expliquent dès la première séance quels sont les objectifs de cette nouvelle matière.

Nous formons un binôme pour travailler ensemble et surmonter des difficultés en commun. Sans hésiter je me suis mise avec Laureen Larrieu, une amie avec qui je partage un grand nombre de centres d'intérêts.

Nous sommes toutes les deux intéressées par la science mais aussi par l'art et son histoire. C'est pourquoi nous nous sommes penchées sur ce sujet assez original et méconnu : la thermoluminescence. Celui-ci s'intègre sans difficulté au thème général de l'homme et la nature.
Dès ma plus tendre enfance, mes parents m'ont donné goût à l'archéologie, et à l'art en général. Les visites dominicales au musée et les voyages estivaux m'ont permis de découvrir des sites archéologiques variés et des pièces d'exceptions.

Se plonger sur les méthodes de datations des objets d'arts n'est donc pas un hasard. La thermoluminescence est une des méthodes d'authentification des objets d'art en céramique et terre cuite.

Le sujet mêle physique et histoire : cette méthode de datation se base sur un principe physique complexe, il est également en direct rapport avec l'histoire des objets datés, leur époque, et les civilisations qui les ont confectionnés.

Nous nous sommes donc renseignées sur le sujet, et avons cherchées un maximum d'informations, notre premier travail fut la compréhension exacte du phénomène physique et la recherche de documents.
Internet fut notre principal outil car peu de livres portent sur ce sujet.
En général, nous prenions un poste chacun et nous notions les adresses des sites intéressants. Nous les mettions en commun à la fin de la séance.

Après avoir pris connaissance du contenu théorique nous avons rechercher une problématique. La formulation de celle-ci fut notre premier gros obstacle. Après, avoir cherché dans tous les sens comment tourner une problématique sur un thème aussi compliqué nous avons enfin trouvé : "Comment le stockage d'énergie accumulé dans un puits de potentiel peut se mesurer grâce à la thermoluminescence, afin de dater un objet d'art et donc d'identifier son authenticité ?"

Parallèlement, nous avons établi un plan qui s'est précisé de séance en séance.
Durant cette phase nous avons travaillé en commun et le dialogue permanent nous a permis de ne pas perdre trop de temps.
Dès lors, nous avons commencé le long travail d'écriture qui nous a demandé un travail assidu. Nous avons décidé de chercher les informations manquantes au fur et a mesure et de ne plus perdre de temps sur la recherche documentaire.
Nous avons eu la chance de rencontrer le responsable scientifique de l'entreprise Archéolabs TL se trouvant à St Bonnet de Chavagne dans l'Isère. Monsieur Olivier Langevin nous à délivré un grand nombre de clés et sa rencontre nous a motivé. Il fut pour nous d'un grand renfort. Les documents et explications qu'il nous a fournis nous ont aidés pour la rédaction de notre TPE. De nombreuses questions ont trouvé une réponse grâce à lui. M. Langevin a eu la gentillesse de nous communiquer des dossiers d'expertise réels nous ont aussi permis d'aborder l'aspect expérimental du TPE.

Par goût, je me suis occupé de la plupart du travail de rédaction (sauf l'outil de datation). Laureen possède de réelles facilités en informatique, et c'est tout naturellement qu'elle a pris en charge la création du site internet.

Le choix du support final fut décidé dès le départ, nous souhaitions une production écrite et illustrée. Un site internet est plus agréable à lire et plus ergonomique qu'un dossier papier. Il permet également de diffuser plus largement notre travail.

En conclusion, ce travail conséquent nous a demandé un grand nombre d'heures. Cependant, ce Tpe nous a permis d'approfondir nos connaissances et aussi d'apprendre a travailler ensemble, à être rigoureuse et à s'investir sur une longue durée. Je pense que ce travail nous permet de murir et d'acquérir des nouvelles méthodes. Ce fut dans l'ensemble très positif bien que sans vous mentir nous avons parfois trouvé les heures un peu longue.
Notre binôme a très bien fonctionné, sans tension, avec une vraie collaboration et un dialogue permanent.
Je ne regrette absolument pas d'avoir travaillé avec Laureen : nous sommes amies dans la vie, nous avons su le rester dans le travail !

 

                 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site